BFMTV
Les Républicains

Paca: Estrosi fustige "le mépris" de Marion Maréchal-Le Pen "pour une région qu'elle ne connaît pas"

Christian Estrosi le 17 novembre 2013 à Nice. Il accepte de débattre face à sa rivale Marion Maréchal-Le Pen.

Christian Estrosi le 17 novembre 2013 à Nice. Il accepte de débattre face à sa rivale Marion Maréchal-Le Pen. - Valery Hache - AFP

Après le meeting de Marion Maréchal-Le Pen au Pontet dimanche pour le lancement de sa campagne aux élections régionales en Provence-Alpes Côte d'Azur (Paca), Christian Estrosi riposte. Le député-maire de Nice, candidat des Républicains, fustige sur RMC le "mépris" de la jeune députée Front national "pour une région qu'elle ne connaît pas et n'habite pas".

Lors du lancement de sa campagne, la nièce de Marine Le Pen avait dit refuser une région "black-blanc-beur", et vouloir une région "bleu-blanc-rouge". "La petite-fille de Jean-Marie Le Pen utilise les vieilles ficelles du Front national", répond Christian Estrosi, qui qualifie sa rivale de "châtelaine de Montretout", du nom de la propriété familiale des Le Pen à Saint-Cloud.

Il estime enfin qu'elle a "manqué de courage" en lançant sa campagne au Pontet, ville Front national, "plutôt que d'un chef-lieu plus grand de la région". Mais le maire de Nice se dit prêt à l'affronter: à l'invitation à débattre contre Marion Maréchal-Le Pen, il répond par l'affirmative.

A. K.