BFMTV

Kosciusko-Morizet sur Brignoles: "Ce n'est pas représentatif"

-

- - -

Invitée lundi matin de Jean-Jacques Bourdin, Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP aux municipales à Paris, a refusé de voir dans la victoire du FN à Brignoles un événement représentatif de ce qui attend la France aux prochaines municipales.

Invitée lundi matin sur BFMTV, Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP aux municipales à Paris, a réagi à la victoire du candidat FN à l'élection cantonale partielle de Brignoles, dans le Var: "Ce n'est pas anodin, mais ce n'est pas la 1ère fois [que le FN gagne ici]. Ce n'est pas un test représentatif de ce qui peut se passer en France (...). C'est la suite d'une politique qui désespère les Français. François Hollande leur a beaucoup menti pendant la campagne".

Faut-il en croire à une faillite du front républicain? Selon NKM, "les électeurs n'attendent pas des consignes de vote. Ils attendent qu'on leur donne des espérances, des perspectives". Adversaire résolue et inflexible du parti de Marine Le Pen, Nathalie Kosciusko-Morizet juge que "le FN ne propose rien qui puisse nous sortir de là au niveau national, et à chaque élection locale gagnée par le FN, ça a été une faillite, ça a été une catastrophe".

Où classer le Front national sur l'échiquier politique? NKM refuse de voir le parti de Marine Le Pen comme un prolongement radical de la droite républicaine, autrement dit à l'extrême droite: "Le FN est un ailleurs politique".

"Qu'on étende les zones d'ouverture le dimanche"

Interrogée sur l'opportunité d'exploiter en France le gaz de schiste, l'ancienne ministre de l'Environnement de Nicolas Sarkozy relève qu'"aujourd'hui on importe du gaz. Si on pouvait le produire chez nous, sans dégâts environnementaux, ce serait pas mal. S'il y a des technologies alternatives [pour extraire le gaz de schiste], c'est faisable... mais ce n'est pas fait".

Candidate UMP aux municipales à Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet souhaite étendre la zone d'ouverture le dimanche au coeur de la capitale, pensant notamment aux avenues du luxe comme l'avenue Montaigne. "C'est quand même une pitié de voir des Chinois errer devant des boutiques vides", déplore NKM qui prône aussi l'ouverture dominicale de Bercy-Village. "Le centre commercial au Palais des Congrès, à la Porte Maillot, c'est quand même absurde qu'il soit fermé le dimanche", regrette-t-elle.

Enfin, NKM a tiré à boulets rouges sur la fiscalité municipale de l'équipe socialiste sortante à Paris, autrement dit contre son adversaire Anne Hidalgo: "Ces gens sont 'tax addict' (...). Moi je propose d'arrêter les explosions d'impôts, et ensuite d'arrêter d'augmenter les dépenses (...). Je serai la maire du zéro impôt, aucune dépense nouvelle. Je veux un audit tous les deux ans par un organisme indépendant, et qui soit rendu public".

Alexandre Le Mer