BFMTV

Europe: Copé critique les "propositions populistes" de Wauquiez

Jean-François Copé a taxé de "populistes" les proositions de Laurent Wauquiez.

Jean-François Copé a taxé de "populistes" les proositions de Laurent Wauquiez. - -

Jean-François Copé, président de l'UMP, a affirmé jeudi que Laurent Wauquiez, membre de son parti et auteur d'un livre dans lequel il propose que la France sorte de Schengen, a "des positionnements populistes".

Interrogé au sujet de l'UMP Laurent Wauquiez, auteur d'un livre dans lequel il défend une Europe "à six" et propose que la France sorte de Schengen, le président de l'UMP Jean-François Copé a fustigé jeudi "des propositions démagogiques ou populistes".

L'UMP est "un parti de gouvernement, c'est ce qui fait la différence avec un parti populiste", a-t-il argué. "Etre un parti de gouvernement, ça veut dire être un parti responsable. Quand on est responsable de l'UMP, on ne peut pas dire n'importe quoi sur l'Europe", a affirmé Jean-François Copé, lors du lancement devant la presse de la campagne de son parti pour les élections européennes.

Un noyau européen autour de six pays

Lors des réunions de préparation de la campagne, "tout le monde a récusé l'idée de revenir à l'Europe des six" et "la ligne politique a été adoptée à une écrasante majorité", a-t-il fait valoir, ajoutant que le mot "protectionniste" ne pouvait "pas être le mot d'un parti de gouvernement".

Laurent Wauquiez avait développé ses idées au micro de Jean-Jacques Bourdin le 10 avril. "En faisant entrer trop de pays, on a tué le projet européen", estime le vice-président de l'UMP. "L'élargissement a été une erreur. Il faut reconstituer le noyau européen autour de six pays: l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, la Belgique, les Pays-Bas et la France. Aux autres, il faut leur expliquer qu'ils ne fonctionnent pas au même rythme. C'est valable pour la Grande-Bretagne, l'Irlande ou la Roumanie".

K. L avec AFP