BFMTV

Ecoutes: pour Le Maire, Hamon se "rapproche du totalitarisme"

BFMTV

L'ex-ministre Bruno Le Maire (UMP) a estimé mardi que la formule de Benoît Hamon (PS) ne voyant "pas de problème à être écouté" si "on n'a rien à cacher", se rapprochait du "totalitarisme".

Sur BFMTV et RMC, le député s'est dit "révolté par le cynisme avec lequel le gouvernement et le président de la République traitent" l'affaire d'écoutes judiciaires visant l'ex-président Nicolas Sarkozy.

Il a pointé le ministre de l'Economie sociale et solidaire affirmant sur BFMTV: "si on sait que potentiellement on peut être écouté et qu'on n'a rien à cacher, il n'y a pas de problème à être écouté".

"Vous avez vu 'La vie des autres', ce film terrible sur les écoutes en Allemagne de l'Est ?" opérées par la Stasi contre des citoyens, a demandé Bruno Le Maire. "La phrase de Benoît Hamon me fait penser exactement à ça. Quand un ministre de la République est capable de dire ça, on se rapproche tout simplement du totalitarisme", selon l'élu normand.

L. B. avec AFP