BFMTV

Départementales: à son dernier meeting, Sarkozy reparle du "FNPS"

-

- - AFP - Jean-Philippe Ksiazek

Votre chapo ici

Le président de l'UMP, Nicolas Sarkozy, a encore une fois martelé sa formule "FNPS" et s'en est pris vendredi à la politique du gouvernement lors d'un dernier meeting avant le premier tour des départementales dimanche.

Il profité de sa présence en Seine-et-Marne, à Dammarie-les-Lys près de Melun, pour "saluer" l'ancien président de l'UMP, Jean-François Copé, député du département mais absent du meeting, lui "dire son amitié" et "lui dire qu'on a besoin de lui", devant un millier de personnes selon les organisateurs. "Je n'ai aucun droit de faire des leçons de morale, ce n'est pas une consigne de vote", a-t-il dit évoquant les élections à venir.

"Il n'est pas né celui qui va handicaper ma liberté", a-t-il glissé.

"Mais mon devoir c'est de vous dire que ceux de nos électeurs qui dans le Doubs ont voté pour le candidat du FN ils ont eu un député socialiste de plus", a-t-il ajouté. "C'est pas une question de morale, pas une question d'analyse, c'est une question de fait: FNPS, voilà la réalité politique".

"Je ne dis pas que le PS et le FN c'est la même chose", a-t-il redit. "Mais on va pas me donner de leçon là aussi, depuis 1981 la gauche française instrumentalise l'extrême-droite pour nuire au centre et à la droite républicaine française", a-t-il ajouté. 

>> Retrouvez notre dossier consacré aux élections départementales ici

>> Dimanche, recevez les résultats de votre département directement sur Twitter avec BFMTV.

S. C. avec AFP