BFMTV

Debré soutient Juppé et a voté Hollande en 2012

Jean-Louis Debré: " Je voulais une alternance politique".

Jean-Louis Debré: " Je voulais une alternance politique". - KENZO TRIBOUILLARD / AFP

L'ancien président du Conseil constitutionnel, soutien du candidat Juppé, a annoncé mardi sur France Info avoir voté pour Hollande en 2012.

Sur le plateau de France Info, Jean-Louis Debré a annoncé avoir choisi, lors de l'élection présidentielle de 2012, François Hollande "parce qu' [il] voulait une alternance politique". 

L'ancien président (UMP) de l'Assemblée nationale a cependant affirmé ne pas avoir voté socialiste dès le premier tour.

Un nouveau coup dur pour Alain Juppé qui voit sa côte de popularité faiblir à l'approche du premier tour de la primaire. Après sa sortie sur "Prisunic", une enseigne disparue depuis 15 ans, le maire de Bordeaux a perdu 4 points (30%) chez les sympathisants LR, tandis que Nicolas Sarkozy progresse lui de 2 points (24%) et François Fillon de 6 points (20%). Une raison peut-être, qui a poussé Jean-Louis Debré a confirmer son soutien à Alain Juppé, mardi matin. 

Nicolas Saroky "populiste"

Lui qui ne jamais cache plus son animosité envers Nicolas Sarkozy, ce "populiste", a donc réaffirmé mardi son soutient à Alain Juppé. 

"Dans le panorama de ceux qui se présentent, à droite, comme à gauche, c'est Alain Juppé qui a le meilleur profil, l'autorité, la dignité, l'expérience, pour remettre la France dans le droit chemin", raconte-t-il sur France Info. 

Quant à savoir pour qui il voterait en 2017, si Nicolas Sarkozy était désigné à la primaire, jean-Louis Debré répond:

"Pour moi, qu'on soit à droite ou à gauche, l'important, c'est d'être républicain. J'ai déjà voté à gauche. Ne me demandez pas de faire un choix alors que je ne connais pas les candidats qui sont en présence".
E. H.