BFMTV

Copé va reprendre son activité d'avocat d'affaires

Jean-François Copé (ici le 11 juin) va reprendre du service en tant qu'avocat d'affaires selon Francetvinfo.

Jean-François Copé (ici le 11 juin) va reprendre du service en tant qu'avocat d'affaires selon Francetvinfo. - -

Le président démissionnaire de l'UMP exercera cette activité à titre indépendant, ont indiqué vendredi plusieurs de ses proches à francetv info.

Embourbé dans l'affaire Bygmalion, Jean-François Copé cherche une porte de sortie. Alors que sa démission de la présidence de l'UMP prendra effet dimanche, le député-maire de Meaux va reprendre son activité d'avocat d'affaires, a indiqué vendredi son entourage à FTVI.

"Aucune loi ne le lui interdit. Maintenant qu'il n'est plus président du parti, il retrouve sa liberté de mouvement", fait remarquer un de ses proches à l'Assemblée, interrogé par FTVI. "Il sera loin d'être le seul député à exercer la fonction d'avocat", renchérit une autre source.

Une activité suspendue au printemps 2013

En avril 2013, en plein débat sur la moralisation de la vie politique, Jean-François Copé avait annoncé qu'il renonçait à ses activités d'avocat tout en s'opposant à ces mesures.

"A titre personnel, j'ai pris la décision de me consacrer maintenant exclusivement à ma famille politique et à mon pays, je vais donc cesser mes fonctions d'avocat", avait-il déclaré sur RTL. "Mais ce serait une grande erreur d'interdire la possibilité pour les parlementaires d'exercer, s'ils le souhaitent, une profession".

"Quant à la transparence, je suis à fond pour la transparence, pour que l'on vérifie la véracité de ce que disent les hommes politiques et en même temps que les choses soient claires, pas de voyeurisme", avait affirmé à l'époque Jean-François Copé.

M.G.