BFMTV

Apparu: "Les polémiques sur Nice ne sont pas saines"

Dix jours après l'attentat de Nice, les polémiques politiques n'en finissent plus. Sur BFMTV et RMC mardi, le député Les Républicains de la Marne Benoist Apparu, proche d'Alain Juppé, ne cache pas son malaise: "Il y a des institutions en France, suivons-les. Il y a une enquête en cours, respectons-la. Laissons les services faire leur travail. Par respect pour les familels des victimes, nous devons être à la hauteur. Lorsqu'on aura des faits, à ce moment, s'il y a des mensonges on le saura et on pourra en tirer des conséquences", explique-t-il.

"Les certitudes posent question, et ces polémiques ne sont pas saines", poursuit Benoist Apparu. Je comprends qu'il y ait une pression et une émotion gigantesque et qu'on ait envie et besoin de réponses rapides, mais il faut attendre".

Même la surenchère sécuritaire à droite met mal à l'aise le député de la Marne. "L'exception à l'Etat de droit, je ne suis pas pour. Il y a des procédures qui existent. Changer le droit, cela signifie qu'on prend des mesures définitives: c'est non".