BFMTV

A l'Assemblée, le député Copé joue la transparence

BFMTV

Alors que les révélations sur l'affaire Bygmalion en étaient encore à ses balbutiements, Jean-François Copé avait promis au mois de mars qu'il déposerait une proposition de texte sur la transparence de la vie politique devant le bureau de l’Assemblée. C'est désormais chose faite, le député-maire de Meaux a soumis vendredi matin son projet. Celui-ci comporte deux volets.

Le premier s’intéresse aux partis et groupements politiques, et devrait aller plus loin que la loi existante, selon nos informations.

L’autre volet est en lien direct avec le dossier Bygmalion puisqu’il concerne le renforcement de la transparence dans le financement d’une campagne présidentielle. Les partis qui soutiennent un candidat auraient obligation de déposer leurs comptes, certifiés par un commissaire aux comptes, dans une période citée.

Des propositions qui sont à l'initiative seule de l'ancien chef de l'UMP. En effet, Jean-François Copé n'aurait pas demandé aux députés de son groupe de cosigner cette proposition de loi.

M.G. avec Damien Fleurot