BFMTV

40.000 recrutements de profs en 2013: "folie absolue", pour Copé

BFMTV

Jean-François Copé, numéro un de l'UMP, a dénoncé jeudi une "folie absolue" dans le recrutement, annoncé par le ministre Vincent Peillon, de 40.000 professeurs en 2013, et a demandé à François Hollande de "siffler la fin de la récréation".

"Je demande officiellement à François Hollande de siffler la fin de la récréation, tout ceci est totalement irresponsable", s'est insurgé le député-maire de Meaux devant la presse, au siège parisien de son parti. "Nous n'avons pas le premier euro pour payer ces 40.000 postes".

"En année pleine, à la fin du quinquennat, ça veut dire 7 milliards (d'euros) de plus par an, sans compter que la carrière d'un professeur, c'est 40 ans plus la retraite", a-t-il détaillé.

"C'est une folie absolue", s'est alarmé le secrétaire général du principal parti d'opposition. "Je demande à François Hollande de dire quels sont les postes des autres administrations qu'il va supprimer pour financer un tel nouveau de recrutement".