Emmanuel Macron et Alexis Kohler, secrétaire général de l'Elysée
 

D'après une enquête menée par Le Parisien, la garde rapprochée d'Emmanuel Macron serait à la limite du burn-out face au rythme imposé par le président.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire