BFMTV

Les premières mesures du Grenelle

BFMTV
Ultime journée du Grenelle de l'environnement aujourd'hui. Tous les participants se retrouvent pour les deux dernières tables rondes.

Après les transports, le bâtiment, la fiscalité verte ou encore les déchets, on va parler aujourd'hui des pesticides, de biodiversité et de l'eau. Ensuite, Nicolas Sarkozy dans un discours tranchera et annoncera 15 à 20 mesures.

Les premières mesures concrètes :

- l'écopastille : une ristoune à l’achat d’un véhicule neuf peu polluant, financée par un malus sur les véhicules énergivores et polluants. (cf Son ci-contre)
- l'écoredevance pour les camions qui empruntent les nationales.
- la mise à l'étude d'une taxe aérienne pour les vols intérieurs sur des destinations desservies qui sont également par le train.
- Le ferroutage va être rapidement développé.
- Une vaste rénovation des bâtiments anciens pour réduire leur consommation en énergie. Des mesures strictes verront le jour pour le neuf.

Définitivement écartée, une réduction de la vitesse de 10 km/h sur routes et autoroutes.
Aprés des débats trés animés, les participants ont décidé de repousser à 12 semaines pour mieux travailler le dossier des déchets.

Sur la taxe carbone (taxe appliquée aux produits nécessitant par exemple beaucoup de transport et donc beaucoup d'émission de CO2), impossible de mettre tout le monde d'accord. Ce sera à Nicolas Sarkozy de trancher, mais selon Jean-Louis Borloo et Nicolas Hulot cette mesure peut être retenue.

La rédaction