BFMTV

Les maires de Grigny, Saint-Omer et Grenoble en lice pour le titre de "meilleur maire du monde"

Entrée de la Ville de Grigny (Essonne) le 2 septembre 2016

Entrée de la Ville de Grigny (Essonne) le 2 septembre 2016 - PATRICK KOVARIK © 2019 AFP

Au total, 32 maires du monde entier ont été sélectionnés dans la liste finale de la City Mayor Foundation qui décerne ce titre chaque année.

Philippe Rio sera-t-il bientôt le "meilleur maire du monde"? Le maire de Grigny, en Essonne, tout comme Eric Piolle, maire de Grenoble et François Decoster, maire de Saint-Omer, ont été sélectionnés dans la liste finale de la City Mayor Foundation pour ce titre honorifique.

Face à eux, ils retrouvent des élus de grandes villes comme Washington DC, Buenos Aires, Milan ou encore Ankara et Melbourne.

Un vote par Internet

Comme l'explique sur son site la fondation, l'ensemble des maires devaient "montrer qu'ils étaient conscients des implications à long terme de la pandémie" pour être présélectionnés. Mais le maire communiste de Grigny ne sait pas comment il s'est retrouvé dans la liste, "une énorme surprise".

"Nous démontrons notre inventivité, notre résistance, mais je n'en sais pas plus en fait", a expliqué l'élu sur France Bleu Paris ce jeudi. "Nous sommes une petite ville avec nos forces et nos faiblesses, c'est un encouragement".

Pour départager les maires dans cette compétition, la City Mayor Foundation compte sur le vote des internautes. Pour cela, il suffit d'envoyer un mail à l'adresse correspondante pour chaque maire, composée du nom de la ville et de @worldmayor.com (l'ensemble des adresses sont disponibles en cliquant sur ce lien). Vous avez jusqu'à la fin du mois d'avril pour voter.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions