En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Candidate for the Pe a Corsica nationalist party Gilles Simeoni arrives to vote at a polling station in Bastia on the French Mediterranean Island of Corsica, on December 3, 2017, during the first round of the regional elections.
 

Les électeurs corses votaient ce dimanche pour choisir les 63 élus d'une nouvelle instance qui naîtra le 1er janvier de la fusion des deux conseils départementaux et de la collectivité territoriale.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Picto
    Picto     

    Ca va etre dur l'indépendance ...

    Avec quoi vont ils payer les aloi en tout genre ???
    Et les fonctionnaires, très nombreux en Corse

    Et tout le reste qui fait que la Corse coute à la France bien plus qu'elle ne rapporte.

    meme plus de localisation stratégique pour les militaires et l'état.

    Ils feraient bien de se la coincer car, si un jour un gouvernement les prend au mot ....

  • Gibes13800
    Gibes13800      

    les listes de droite ,si elles fusionnent,recueillent autour de 27 pour cent.deuxiéme force politique aprés les nationalistes.

  • bergheim
    bergheim     

    Corse insoumise, obtient 5,68% des suffrages, Le Front national ferme la marche avec 3,28% des suffrages. Ça c’est le plus important, comme en métropole, FI et FN sont des indésirables.

    vauban
    vauban      (réponse à bergheim)

    ben oui, comme la droite, ils ne veulent pas des partis qui font de l'assistanat,

    vauban
    vauban      (réponse à vauban)

    ben oui, les autonomistes, comme la droite, ils ne veulent pas des partis qui font de l'assistanat,

  • Gibes13800
    Gibes13800      

    un nommé vauban a dit hier que la corse faisait perdre 600 millions à l'état français.vrai ou faux mais admettons.somme tout à fait dérisoire par rapport à l'évasion fiscale en france.d'aprés challenge et france info elle est estimé entre 60 et 80 milliards.!!!!!!!!!!!!!!

  • tiofnaz
    tiofnaz     

    ils veulent leur autonomie ! qu'ils la prennent ! mais qu'ils financent tout eux-mêmes: education, santé , police, les routes , ,pole emploi, et dans 5 ans ils sont aussi riches que les Comores...

    bergheim
    bergheim      (réponse à tiofnaz)

    et ils pourront allumer des feux à leur guise en été et acheter des canadairs s'ils ont de quoi les payer.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Pourquoi on ne nous demande pas notre avis à nous les continentaux, qui finançons avec nos impôts une partie de la corse? pourquoi les Corses ont-ils des avantages fiscaux que nous nous n'avons pas?

    vauban
    vauban      (réponse à beaudolo)

    les politiciens de tous bords leur ont accordé ces avantages.

  • vauban
    vauban     

    Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni, ils vont être copains longtemps ces deux là ?

Votre réponse
Postez un commentaire