Mis à jour le
Edouard Philippe et Emmanuel Macron soutiennent deux candidats opposés.
 

Ces deux candidats dans la 2e circonscription de Paris se réclament de la majorité présidentielle. Mais l'ex-ministre Myriam El Khomri revendique en outre le soutien d’Emmanuel Macron.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • unique arthur
    unique arthur     

    ce n'est plus une démocratie mais une escroquerie politique et devinez qui se fait arnaquer ?

  • Picto
    Picto     

    C'est clair pourtant !
    PAs de flou.

    Un Macron-compatible laisse la priorité à un Macron de "en Marche" c'est évident.
    Pas la peine d'en faire des gorges chaudes

    El Khomry n'avait qu'à démissionner du PS si elle voulait être investie.

    Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho      (réponse à Picto)

    Non c est deux Macron compatible !!!!! Donc pourquoi l un plus que l autre????

  • Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho     

    Mouais mettons ce flou entre les engagés pour Macron et les macarons compatibles devient énervant. Peut on avoir une position claire??? De calan ou le candidat en marche??? À défaut de position claire au second tour je vote pour les deux donc nul!!!!!!

    Levl
    Levl      (réponse à Démocratepasfacho)

    La position me semblait claire : Philippe connait bien le candidat LR, donc il dit qu'il a sa confiance.
    Macron s'en fiche duquel des deux passe, il pense pouvoir travailler avec les deux. Enfin c'est même plus que ça, il ne peut pas désavantager Bournazel qui plait à son premier ministre, et de ce que j'ai pu voir doit avoir un profil qui lui plait aussi. Mais il ne peut pas non plus désavantager El Khomri parce que son premier gros chantier porte sur la loi travail.

    En gros les deux sont macron-compatible (mot à la mode), mais ils ne représentent pas exactement la même sensibilité. C'est aux électeurs du coin de choisir la sensibilité et la personne qu'ils préfèrent.

    De ce que j'espère avoir compris LREM n'a pas vocation a avoir une pensée unique, mais à avoir différents courants compatibles et qui surtout ont la volonté de s'entendre pour faire avancer le pays. En gros on risque de toujours avoir une droite et une gauche à l'intérieur de LREM, c'est juste que contrairement à avant ils ne vont pas passer leur temps à essayer de se détruire mutuellement et plus se concentrer sur ce qui les rapproche. C'est un pari, ça peut marcher et dans ce cas ça sera très positif. Il est très peu probable que ça tienne sur le très long terme, au vu de la nature humaine, je vois plus ça comme une formation qui va durer un ou deux mandats le temps d'assainir un peu les choses et après ça se refracturera, avec ou sans douleur.

    Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho      (réponse à Levl)

    Justement une droite et une gauche à l interieur de en marche, eh bien c est raté. La droite défendra les idées de droite la gaucher les idées de gauche. Pour faire avancer il faut jeter droite et gauche et créer une nouvelle voie et voix par une adhésion totale à celle ci. Tel que vous le décrivez, le vers est dans le fruit, les frondeurs déjà en place. C est bien dommage

Votre réponse
Postez un commentaire