Mounir Mahjoubi se présente face à Jean-Christophe Cambadélis dans la 16e circonscription de Paris.
 

Le chef du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis joue sa place de député dans la 16e circonscription de Paris où il affronte le nouveau secrétaire d'Etat au numérique Mounir Mahjoubi, investi par La République en marche. Ce dernier devra faire tomber le député sortant, implanté depuis 30 ans dans cette circonscription pour garder sa place au gouvernement.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Baptiste Quatre
    Baptiste Quatre     

    "Si Monsieur Mahjoubi gagne, il ne siégera pas. S'il perd, il ne siégera pas. Donc ça ne sert à rien de voter pour lui"

    Gros malin, avec cette logique il aurait fallu éliminer tous les ministres de Hollande qui se présentaient en 2012.... y'a vraiment plus aucune limite au portenawak...

    Et maintenant ?
    Et maintenant ?      (réponse à Baptiste Quatre)

    mais si !

    Meme si c'est son remplaçant qui siège à sa place, ce sera UNE voix pour la politique de Macron.
    Faut arrêter avec le député qui travaille (c'est bidon) pour sa circonscription : un député n'est QU'UNE voix pour telle ou telle politique. Ce n'est que ça.
    Le reste c'est des combines pour magouiller et pistonner les copains et avoir des "influences".
    Avec les nouvelles règles sur les politiques, les députés n'auront plus ces possibilités de magouiller et ne seront donc que des votants pour ou contre le gouvernement.

  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Joli symbole !
    Un homme de parti avec des casseroles à revendre en face d'un petit jeune.
    Plein d'entrain et d'espoir en une politique qui change.
    Que Camba PERDE très fort : meme pas présent au 2eme tour

    Et que le petit jeune l'emporte : il est symbole de la meritocracite.

    Un excellent duel
    (House of Cards , c'est de la fiction : nous en France on a la réalité)

  • beaudolo
    beaudolo     

    Finalement, ce gouvernement peut jouer chez les Bleuets!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Finalement, ce gouvernement peut jouer chez les Bleuets!

  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    Un jeune dynamique en face d'un apparatchik !!!
    Warrffff ... ça va rire.

    Si le coeur des électeurs est lassé des partis, alors Cambalesis qui est une caricature de l'homme de parti, devrait se prendre la rouste de sa vie !!!

    Au nom de ses magouilles et de tous ces "profits" indus

    Et maintenant ?
    Et maintenant ?      (réponse à Alpes et lac)

    oui oui Cambadelis devrait perdre fortement. Il y a trop de symboles de "l'ancien régime" derrière lui.

    Sa tête doit rouler ... et toutes celles de ses semblables de droite comme de gauche.
    Ces bonhommes n'ont plus rien à faire en politique.

  • Pierre Londoncoca
    Pierre Londoncoca     

    Puissions-nous être débarrassés à jamais de ce politicard au passif sulfureux et au comportement politique particulièrement lamentable.

Votre réponse
Postez un commentaire