En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Georges Tron, UMP party member and mayor of Draveil is seen at the Departmental Council of Essonne in Evry on April 2, 2015. Francois Durovray was elected on April 2 as president of the Essone's department council. AFP PHOTO / LIONEL BONAVENTURE 
LIONEL BONAVENTURE / AFP
 

L'ancien secrétaire d'Etat, pourtant renvoyé aux assises pour viols et agressions sexuelles sur deux anciennes employées de sa mairie de Draveil, dans l'Essonne, a été réinvesti par Les Républicains en vue des législatives de l'année prochaine.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Denver
    Denver     

    Après Balkany, voici Tron, la fine fleur de l'élite politicienne française. Si avec des gens comme ça on ne s'en sort pas c'est de la mauvaise volonté

  • ABC90
    ABC90     

    de mieux en mieux

  • danbas84
    danbas84     

    Tron .... Balkani .... Et d'autres justiciables
    Les LR ont ils vraiment compris le sens de l(histoire ?

    Ben NON !

Votre réponse
Postez un commentaire