ferrand
 

Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale, a assuré qu'il n'existait "pas de tabou" sur l'éventualité d'un rétablissement de l'ISF ce mardi matin sur les ondes de France Inter. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire