tron
 

Le président de la cour a annoncé ce vendredi soir que le procès de l'ancien secrétaire d'Etat Georges Tron, qui était jugé pour viols et agressions sexuelles, était renvoyé "à une session ultérieure". 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire