philippe.
 

Voté l'an dernier par le Parlement avec le projet de budget pour 2017, le prélèvement à la source devait en principe entrer en vigueur au 1er janvier 2018 mais dès la présidentielle Emmanuel Macron avait laissé planer l'hypothèse d'un report. C'est désormais acté à quelques jours du premier tour des législatives.

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • miss tosca
    miss tosca     

    Encore du temps et de l'argent pour une usine à gaz et que des défauts.
    Quand j'entends que des contribuables ayant gagné largement une année et beaucoup moins l'année suivante sont dans la difficulté de payer l'IR de N-1. Les gens sont-ils aussi décérébrés de ne pas penser à prévoir l'impôt qui sera dû?
    Est-ce une raison pour obliger les entreprises à débourser encore pour se substituer à l'Etat, que les salariés n'aient plus le respect de leur vie privée et que les bénéficiaires de réductions (comme l'emploi d'un salarié à domicile) devront avancer plusieurs mois un impôt indu?
    J'espère que ce ne sera pas qu'un différé d'un an mais l'abandon de cette mesure possible dans d'autres pays mais pas chez nous tant qu'il y aura une telle complexité fiscale.
    Beaucoup de Français étaient favorables...croyant qu'ils n'auraient plus de déclaration à faire.
    Et puis, l'argent collecté par des entreprises mettant la clef sous la porte, qui supportera l'addition des rentrées perdues?
    La généralisation de la mensualisation était bien plus simple et suffisait.

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    La retenue à la source ne présente aucun intérêt pour les contribuables, alors pourquoi l'adopter !!

  • vanda100
    vanda100     

    Je croyais que Macron devait expérimenter d'abord le prélèvement à la source pour savoir s'il fallait le généraliser, voire le supprimer. Changement de stratégie ?

    bergheim
    bergheim      (réponse à vanda100)

    le chef du gouvernement annonce que la mesure, sera expérimentée auprès d'"entreprises volontaires",

  • vauban
    vauban     

    bof, j'ai mensualisé le paiement de l'impôt depuis qu'il était possible de le faire
    alors le prélèvement à la source ne changera rien
    il suffirait de dire que la mensualisation compte pour l'année en cours et pas pour l'année précédente.

    Tarco 14
    Tarco 14      (réponse à vauban)

    C'est du bon sens.

  • beaudolo
    beaudolo     

    C'est toujours ce type de décision qui est pris le plus vite par un gouvernement qui vient de se mettre en place, une décision de ne rien faire! Ca fait le buzz, ça rentre dans le bilan des décisions et ce n'est pas compliqué à réaliser!!!!!!

  • ViveLe Roy
    ViveLe Roy     

    Les Britanniques doivent être beaucoup plus malins que nous puisqu'ils ont adopté avec succès depuis fort longtemps ce système de retenue à la source "ingérable, idiot et inéquitable".

    Tarco 14
    Tarco 14      (réponse à ViveLe Roy)

    Pourquoi n'adoptent ils pas alors la conduite à droite et le système métrique généralisés eux aussi

    Tarco 14
    Tarco 14      (réponse à ViveLe Roy)

    Pourquoi n'adoptent ils pas alors la conduite à droite et le système métrique généralisés eux aussi

    Tarco 14
    Tarco 14      (réponse à ViveLe Roy)

    On ne demande pas aux Britanniques de rouler à droite n'y d'adopter le système métrique

  • Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho     

    Le prélèvement à la source est Une idiotie totalement i gérable et qui oblige chacun a confier sa vie privée à son employeur.

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à Démocratepasfacho)

    Comme nous sommes les seuls à ne pas le prélèvement à la source, nous sommes donc les seuls à être intelligents tous les autres sont stupides?

  • goodaps
    goodaps     

    Ils se rendent compte que c'est une usine à gaz... pas évident à mettre en place de façon équitable... en liaison avec les entreprises... comme le compte pénibilité qu'ils vont s'efforcer de simplifier...

Votre réponse
Postez un commentaire