En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Benoît Hamon
 

"Les échecs servent de répétition aux succès", écrit aux recalés du bac celui qui a connu une année électorale cauchemardesque.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Picto
    Picto     

    le bac, c'est comme dans la vie ...

    - ceux qui le réussissent parce qu'ils ont bossé (il n'est pas bien difficile et à partie de ceux qui ont bossé un minimum)

    - les autres qui doivent assumer d'avoir glandé ...


    L'experience ?
    tenir compte des RAISONS de ses échecs et ne pas recommencer les mêmes erreurs.

  • coincoin
    coincoin     

    L'expérience est une longue accumulation d'erreurs. (Clemenceau) Au PS on connait, depuis Mitterrand.

  • pelican38
    pelican38     

    Traduction en langage Macron " il y a ceux qui réussissent , et il y a ceux qui ne sont rien "

  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Bon ... le blabla ça va .... mais le vrai secret des échecs qui enrichissent c'est uniquement quand on étudie les causes de l'échec et "corrige le tir" en conséquence !

    Pour les non-bachelier c'est en général parce qu'ils ont glandé vu que le basset devenu facile.
    L'action corrective est évidente, mais à condition de le reconnaitre et de ne pas dire "c'est la faute à ...".

    Hamon lui c'est pareil : le PS n'aurait pas pas du chuter si bas.
    Hamon s^doit se demander qu'est ce qu'il a fait LUI de faux ?

Votre réponse
Postez un commentaire