BFMTV

Le juge accorde la libération sous caution à Strauss-Kahn

BFMTV

NEW YORK (Reuters) - Un juge new-yorkais a accordé la libération sous caution à Dominique Strauss-Kahn, accusé de tentative de viol. Le juge Michael...

NEW YORK (Reuters) - Un juge new-yorkais a accordé la libération sous caution à Dominique Strauss-Kahn, accusé de tentative de viol.

Le juge Michael Obus de la Cour suprême de l'Etat de New York a fixé la caution à un million de dollars, avec un dépôt de garantie de cinq millions de dollars.

L'ancien directeur général du Fonds monétaire international sera assigné à résidence 24/24 heures, avec un bracelet électronique - conditions qui avaient été proposées par ses avocats.

Le juge a aussi dit que Strauss-Kahn devrait avoir en permanence et à ses frais un gardien armé.

Son épouse, Anne Sinclair, et sa fille, Camille Strauss-Kahn, sont arrivées ensemble au tribunal. Dominique Strauss-Kahn était vêtu d'une chemise bleue, sans cravate, et d'une veste grise. Il paraissait fatigué.

Il a été arrêté samedi après-midi par la police de New York à bord d'un vol d'Air France qui se préparait à décoller pour Paris alors que les faits qui lui sont reprochés se seraient produits vers midi, selon la police.

Dans sa lettre de démission au FMI, mercredi soir, il a rejeté avec force les accusations de tentative de viol, séquestration et agression sexuelle et a promis de consacrer toute son énergie à prouver son innocence.

Basil Katz; Nicole Dupont pour le service français

REUTERS