× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Bruno Roger-Petit est nommé porte-parole et conseiller de la présidence de la République.
 

Nommé porte-parole et conseiller, il prendra ses fonctions le 1er septembre à l'âge de 54 ans.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • ♥ de France
    ♥ de France     

    Macron a choisi Bruno roger petit pour nous endormir d'avantage, c'est ce même éditorialiste à la solde des véreux qui défendit bec et ongle J.Cahuzac alors que Médiapart avait des preuves.

    fumcapt
    fumcapt      (réponse à ♥ de France)

    Il ne nous endormira pas !!! Nous avons bien compris cette politique a l'avantage des plus aisés uniquement et au détriment des moins fortunés, travailleurs ou pas !!!

    bergheim
    bergheim      (réponse à fumcapt)

    bla bla bla

    vauban
    vauban      (réponse à ♥ de France)

    nous endormir d'avantage,
    pas encore réveillée ?

    ♥ de France
    ♥ de France      (réponse à vauban)

    lol ! Contrairement à vous, bien avant les élections j'avais compris la supercherie Macronale. Le 23 septembre prochain sera justement la date où nous pourrons apprécier l'état d'endormissement des Français et du mal qu'une poignée de marchands de sable exercent au quotidien sur les forums...

    vauban
    vauban      (réponse à ♥ de France)

    vous parlez du marchand de sable FI ......

  • stef945
    stef945     

    Sa ne ser a rien vous avez était élu qu'avec 24% d'électeur au premier tour le second tour est fossé. Vous continuerais à chuté. Votre politique n'est pas comprise.

    vauban
    vauban      (réponse à stef945)

    ton texte non plus

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Emmanuel Macron voit sa cote de popularité diminuer pour la troisième fois consécutive (-11 points depuis juillet, -19 points depuis son élection). Désormais, seule une minorité de Français déclare avoir une bonne opinion du chef de l'État (43%), contre 55% (+11) qui en ont une mauvaise. Les jugements positifs à l'égard d'Emmanuel Macron sont minoritaires dans quasiment toutes les catégories de population. Seule exception, les catégories socio-professionnelles supérieures (51%) - et notamment les cadres (58%) -, qui sont toujours une majorité à avoir une bonne opinion de lui.
    Sur le plan politique, le président de la République perd surtout des points auprès des sympathisants de droite (38% ; -20 points) mais il voit également les jugements positifs à son égard reculer chez les sympathisants PS (51%; -13 points).
    Le Premier ministre Édouard Philippe n'est guère épargné par le mouvement d'humeur des Français : seule une minorité d'entre eux déclare désormais avoir une bonne opinion de lui (46%; -9), tandis que 50% (+8) en ont une mauvaise image

    bergheim
    bergheim      (réponse à mirabelle57)

    les catégories socio-professionnelles supérieures (51%) - et notamment les cadres (58%) -, qui sont toujours une majorité à avoir une bonne opinion de lui.
    bref ceux qui sont les plus intelligents

    fumcapt
    fumcapt      (réponse à bergheim)

    Les plus instruits, peut-être.............intelligents, ça m'étonnerai !!!!

    mirou
    mirou      (réponse à bergheim)

    Forcément ce sont les plus nantis et les grands gagnant avec la politique de Macron

    vauban
    vauban      (réponse à mirabelle57)

    n’empêche que la transformation du pays se fera sans problème et c'est tant mieux !!!!!

    68art
    68art      (réponse à mirabelle57)

    Mirabelle je remarque que vos analyses au fil des jours, et sur différents sujets sont de plus en plus intéressantes et vraies

  • fumcapt
    fumcapt     

    Prochaine étape, un ministère de la propagande ????

  • 68art
    68art     

    Un porte voix aurait largement suffit c,est pas cher ,c,est inusable ,Bon ça cire pas les pompes ,et peut amener des désagréments aux voisins de l;Elysée

  • mandrake
    mandrake     

    Ça rappelle Serillon conseiller de Hollande.. Une vraie réussite..

  • mandrake
    mandrake     

    Si le président doit engager un conseiller pour relayer sa parole c'est que lui-même n'est plus audible..

    sonntag67
    sonntag67      (réponse à mandrake)

    sauf qu'un porte parole n'est pas un conseiller !!!!!

  • bergheim
    bergheim     

    alors là les râleurs peuvent se faire tout petits

  • Pascal Sivade
    Pascal Sivade     

    Cette nomination relativise beaucoup la valeur d'émissions comme celle d'Yves Calvi...

  • fumcapt
    fumcapt     

    Ça sent la panique a l’Élysée !! Ça va être la "com" a tout va.............mais c'est trop tard pour remonter dans les sondages et l'austérité a venir et la casse du code du travail vont enfoncer le clou !!!

    vauban
    vauban      (réponse à fumcapt)

    las contrats aidés c'est de la casse sociale, du dumping social !

    fumcapt
    fumcapt      (réponse à vauban)

    C'est pas plutôt LREM la casse sociale ???

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire