× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Le gouvernement condamne la présence parmi les gilets jaunes de gens venus juste "pour casser"

CRS place d'Italie le 16 novembre 2019, lors de la manifestation des gilets jaunes
 

Après les violences survenues samedi en marge du premier anniversaire des gilets jaunes, Édouard Philippe invoque le "respect des libertés publiques" et celui "de l'ordre public".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire