× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Florian Philippot, le vice-président du Front national, le 28 octobre 2016
 

Le vice-président du Front national a assuré que les discours du FN n'encourageaient pas la haine. Invité ce vendredi sur RMC et BFMTV, Florian Philippot a estimé que les Français en avaient "marre d'être culpabilisés".

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • vauban
    vauban     

    ni Sarko ni Le Pen.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Ni Sarkozy,ni la gauche,mais le FN.

  • jean ROBERT
    jean ROBERT     

    Nicolas Sarkozy, dit clairement c’est moi ou personne.Tous les autocrates modernes font de la manipulation d’opinion pour faire croire qu’ils sont des démocrates C’est une méthode destinée à ceux qui ont été déjà convertis par d’autres méthodes. C’est une formule à usage interne pour chauffer le fan-club.

  • danbas84
    danbas84     

    En clair il est devenu en France complétement anormal qu'un chef de parti maitrise ses troupes !

  • sonntag67
    sonntag67     

    Le Front national "apaise" la France, selon Florian Philippot
    Et il ose dire ce mensonge sans rougir ?

    vauban
    vauban      (réponse à sonntag67)

    ben oui il ose il pense que les Français sont naïfs et qu'ils vont le croire mais il se trompe !

    sclp
    sclp      (réponse à sonntag67)

    C'est la vérité car pour les français c'est le seul espoir qu'il reste d'un "autre chose" possible. Sans espoir ce serait des mouvements populaires encore pires, des gestes et actions "désespérés". Heureusement qu'il y a cette alternative.

Votre réponse
Postez un commentaire