BFMTV

Le chanteur Benjamin Biolay gagne son procès contre France 24

La justice française a condamné France 24 à verser 3.000 euros de dommages et intérêts à Benjamin Biolay, pour avoir rapporté les rumeurs de liaison entre le chanteur et Carla Bruni-Sarkozy. /Photo prise le 6 mars 2010/REUTERS/Victor Tonelli

La justice française a condamné France 24 à verser 3.000 euros de dommages et intérêts à Benjamin Biolay, pour avoir rapporté les rumeurs de liaison entre le chanteur et Carla Bruni-Sarkozy. /Photo prise le 6 mars 2010/REUTERS/Victor Tonelli - -

PARIS - La justice française a condamné France 24 à verser 3.000 euros de dommages et intérêts à Benjamin Biolay, pour avoir rapporté les rumeurs de...

PARIS (Reuters) - La justice française a condamné France 24 à verser 3.000 euros de dommages et intérêts à Benjamin Biolay, pour avoir rapporté les rumeurs de liaison entre le chanteur et Carla Bruni-Sarkozy, apprend-on auprès de la chaîne de télévision.

France 24 avait évoqué le mois dernier les unes de journaux suisses et britanniques rapportant des rumeurs sur la vie privée du couple présidentiel français.

La chaîne de télévision réaffirme dans un communiqué avoir rempli sa mission d'information "dans le cadre strict d'une revue de presse internationale" mais ne fera pas appel de la décision du tribunal de Paris.

Benjamin Biolay, élu meilleur interprète masculin de l'année aux Victoires de la Musique 2010, avait réclamé 20.000 euros de dommages et intérêts.

Clément Guillou, édité par Gilles Trequesser