× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Le procès d'Henri Guaino se déroulera le 22 octobre prochain.
 

Avec 103 voix pour et 137 contre, l'Assemblée nationale a rejeté mardi la suspension des poursuites judiciaires contre Henri Guaino. Son procès se déroulera le 22 octobre prochain.

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • felicie
    felicie     

    Sous la "justice" à la Taubira, la liberté de penser est un délit ! On l'a bien vu avec Zemmour, harcelé, piétiné... Mais toujours debout, n'en déplaise aux jeteurs de sort que la vérité dérange ! Guaino, ne lâchez rien !

  • Boston
    Boston     

    MAIS SUR IL N'Y A PAS DE RAISON QUE CE MONSIEUR PASSE AU TRAVERS.

  • timinet
    timinet     

    Bravo! Rappelons au passage que le juge Gentil avait basé la soi-disant sénilité de madame Bettencourt sur une expertise réalisée en particulier par une de ses copines même pas psychiatre mais légiste et qui prétendait que cet état remontait 5 ans en arrière! Pourquoi pas 20 ans d'ailleurs...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Le reste d'une affirmation, à savoir les arguments, la logique, le débat, les sources, tout ça ... c'est du blabla pour certains. Pour d'autre c'est l'inverse.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Le type est poursuivi pour avoir dénoncé le caractère abusif d'une poursuite sans preuve et qui a abouti à ... un non lieu. Ce faisant le juge d'instruction lui même lui a donné raison.

  • GAsT0n
    GAsT0n     

    bla bla bla !

  • kiki5962
    kiki5962     

    L'oeil de Moscou continue son petit bonhomme de chemin.MONSIEUR GUAINO se sortira très bien et avec hauteur de cette comédie de niveau-1.MONSIEUR GUAINO EST UN GRAND MONSIEUR,ce n'est pas le cas de tous!!!!.

  • renouveau
    renouveau     

    Elle belle la France ?

  • DUBLABLA
    DUBLABLA     

    c'est normal le reste c'est du bla bla bla !

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    il n'a pas d'autres immunités à lever..du genre Balkany?

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire