En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le maire de Bordeaux Alain Juppé et candidat Les Républicains à la primaire à droite en meeting, le 20 avril 2016. - Jean-François Monier - AFP
 

Conservatisme et manque de crédibilité: voilà les deux angles d'attaque du camp Juppé, qui espère inverser la tendance dans l'entre-deux tours en s'en prenant au programme de François Fillon.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Osiris78
    Osiris78     

    Introduire le motif de réorganisation de l’entreprise dans les procédures de licenciement collectif.
    Pas possible pour moi.
    J'imagine sous un prétexte de reorganisation une vague de licenciement pour donner plus de dividendes aux actionnaires ou pour baisser les frais généraux.
    Je veux bien travailler plus longtemps et plus tard.
    J'imagine, je me fais licencier sous un faux prétexte de reotganisation et là je toucherais donc le chomage avec une certaine degressivité.Je retrouverais peut etrre un travail en cdi avec des motifs de licenciements négociés avec l'employeur qui pourrait quand meme dehors sous pretexte d'une reorganisation

  • sonntag67
    sonntag67     

    et si la bulle Fillon faisait blop .....

    grincheux007
    grincheux007      (réponse à sonntag67)

    La bulle est passé et va bientôt repasser encore plus grosse. Juppé peut maintenant s'inscrire à la primaire de la gauche, il a ses chances.

  • Phigli
    Phigli     

    Juppe l homme de la dissolution et CO responsable des 35 heures sera éjecté dimanche.

  • Phigli
    Phigli     

    Juppe l homme qui a donné notre victoire de 1995 au socialiste, reculé sur sa réforme de la sécurité sociale après avoir fait bloqué la France pendant un mois par le simple fait de son arrogance sera éjecté de la scène politique dimanche.

  • Phigli
    Phigli     

    Juppe l homme qui a donné notre victoire de 1995 au socialiste, reculé sur sa réforme de la sécurité sociale après avoir fait bloqué la France pendant un mois par le simple fait de son arrogance sera éjecté de la scène politique dimanche.

  • grincheux007
    grincheux007     

    Il faut s'attendre (et ça a commencé) à une volée de missiles sur Fillon de la part du camp Juppé et des journalistes en général. On ne le traite pas encore de fasciste mais ça viendra, son programme économique est vilipendé ... quoiqu'il en soit, Fillon est bien le candidat courageux de la droite avec des réformes à faire. Juppé est le candidat d'un centre mou qui crie au loup et va appeler la gauche à voter pour lui ... résultat dans une semaine.

  • sonntag67
    sonntag67     

    l'extrême droite des LR a été renvoyé dans ses foyers.
    il reste Thatcher bis qui cause problème.
    si on ne veut pas avoir une France paralysée par un mai 68 bis, il faut également renvoyer Thatcher bis dans ses foyers. le pays ne peut pas se permettre d'être paralysé!

  • Facebook-873555212746397
    Facebook-873555212746397     

    Ce n est pas une surprise ,mais une vague antisakosiste .Cette vague à boostée le score de Fillon de 15 % .Ce n est pas encore une victoire .Sans cette vague , le score de Fillon est de 29 % et Juppé de 28 % ;pour le second tour dimanche le score de Fillon peut etre de 52 % et celui de Juppé de 48 % .DONC DANS CETTE PRIMAIRE UNE SURPRISE EST POSSIBLE

    grincheux007
    grincheux007      (réponse à Facebook-873555212746397)

    Encore un qui prend ses désirs pour des réalités.

  • Jean-Pierre FY
    Jean-Pierre FY     

    Bonjour,
    Entre sa série de casserole, sa suffisance, le désert culturel qu'il a su entretenir à Bordeaux et son amour pour un Islam qu'il n'a jamais étudié : tout était prévisible, mais même aujourd'hui aucun média n'en parle, c'est bizarre l'analyse journalistique, non ??

Votre réponse
Postez un commentaire