La réserve ministérielle épargnée par la loi de moralisation de la vie publique

La réserve ministérielle épargnée par la loi de moralisation de la vie publique
 

Alors que la réserve parlementaire va être supprimée, la réserve ministérielle, distribuée par le ministère de l'Intérieur, n'est pas visée par la loi de la moralisation de la vie publique. Longtemps opaque, une plus grande transparence sur la destination des allocations allouées par cette réserve est demandée par plusieurs parlementaires.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • eldoudos
    eldoudos     

    le plus important c'est que Royal, Jouyet, Désir, Azoulay et beaucoup d'autres aient pu se recaser dans des fromages de la république grâce aux attentions conjointes de François Hollande et de Emmanuel Macron, notre idole à tous.

  • iamagic
    iamagic     

    Pourquoi mes 2 commentaires ont-ils été censurés alors que je n'ai fait que partager les idées des autres opinions qui, elles sont passées!

  • lugeot
    lugeot     

    Cette réserve ne doit pas être distribuée à la seule discrétion du premier ministre, on peut comprendre que certaines situations peuvent nécessiter une urgence de fonds , incendies,inondations ,. conflits sociaux etc , mais cela être équitable et non partisan, une proportionnalité par rapport aux nombres de régions doit être de règle, c'est à minima dans une démocratie, ce dont on s'éloigne de plus en plus,n!est-ce pas en quelque sorte un détournement d!argent public ,pour servir des intérêts personnels ?

  • Bajul
    Bajul     

    Les ministres pourront donc continuer à soigner leur électorat !!!! C'est honteux ....

Votre réponse
Postez un commentaire