BFMTV

La question d'un nouvel ordre monétaire est posée, dit Sarkozy

Nicolas Sarkozy et le Premier ministre finlandais Mari Kiviniemi, sur ècran, à l'occasion d'une réunion du 8e sommet Asie-Europe. Le président français a appelé lundi à la construction d'un nouvel ordre monétaire mondial susceptible de remédier aux déséqu

Nicolas Sarkozy et le Premier ministre finlandais Mari Kiviniemi, sur ècran, à l'occasion d'une réunion du 8e sommet Asie-Europe. Le président français a appelé lundi à la construction d'un nouvel ordre monétaire mondial susceptible de remédier aux déséqu - -

BRUXELLES (Reuters) - Le président français Nicolas Sarkozy a appelé lundi à la construction d'un nouvel ordre monétaire mondial susceptible de...

BRUXELLES (Reuters) - Le président français Nicolas Sarkozy a appelé lundi à la construction d'un nouvel ordre monétaire mondial susceptible de remédier aux déséquilibres actuels sur les marchés des changes.

"Les déséquilibres monétaires font peser un risque sur toutes nos économies (...) La question d'un nouvel ordre monétaire est clairement posée", a-t-il déclaré selon le texte de son intervention lors du huitième sommet Asie-Europe (ASEM).

Il a par ailleurs indiqué que le G7, auquel n'appartient pas la Chine, n'était plus légitime pour traiter les questions monétaires internationales.

La question des changes s'est invitée lundi au sommet Union européenne-Asie auquel participe notamment le Premier ministre chinois Wen Jiabao.

Julien Toyer, édité par Matthias Blamont