× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Les députés de la France Insoumise (de gauche à droite):  Mathilde Panot, Alexis Corbière, Caroline Fiat et Jean-Luc Mélenchon à l'Assemblée nationale, le 4 juillet 2017.
 

Interrogés sur le soutien de la France insoumise au président Maduro lors de son élection au Venezuela, les députés de la France insoumise dénoncent une forme de manichéisme dans l'analyse française de la crise.  

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • huiebd1
    huiebd1     

    Pour bien connaître ce pays et son histoire, je dirais que sans Chavez l'état de ce pays serait bien pire. Il a sorti des millions de gens de la misère grâce à la rente pétrolière. Il aurait dû davantage accentuer sa politique économique vers plus de diversification.
    En effet, la crise de 2008 (dont les USA sont les principaux responsables) a fait chuter le cours du pétrole dont le Venezuela est trop dépendant. Cette dépendance était d'ailleurs déjà établit bien avant l'arrivée de Chavez, par une oligarchie mafieuse intéressée par la rente pétrolière. Celle-ci, devenue l'opposition (soutenue par les USA), c'est très radicalisée et pousse le pays à la guerre civile.
    Les USA sont donc responsables de cette crise et leurs sanctions financières, c'est vraiment l'hôpital qui se moque de la charité.
    Quant à ceux qui font des raccourcis faciles avec JL Mélenchon, ferait bien d'aller se renseigner. Car ce sont le CETA et le TAFTA avec l'Amérique du Nord, qui vont organiser la future faillite de la France par le pillage de notre souveraineté alimentaire.

  • bergheim
    bergheim     

    avec Mélenchon au pouvoir, la France serait un Venezuela en pire car nous n'avons pas de pétrole !!!

  • Picto
    Picto     

    oui c'est comme ceux, communistes intellectuels, qui étaient rentrés de Russie dans les années 60 : profil bas car honte de ce qu'ils avaient vu.

Votre réponse
Postez un commentaire