Laurent Wauquiez à Puy-en-Velay le 17 novembre dernier, aux côtés des gilets jaunes.
 

Changement de ton à droite. Avec la radicalisation de certains gilets jaunes, les Républicains commencent à prendre leurs distances, alors qu'ils s'étaient affichés de concert avec le mouvement depuis le 17 novembre.

Votre opinion

Postez un commentaire