En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bruno Retailleau
 

Les Républicains tancent le "manque de courage" politique du chef de l'Etat après l'abandon du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • dano54
    dano54     

    Adhérant LR et Force Républicaine, je trouve ces propos ridicules, pitoyables !
    L'abandon de NDL est une excellente nouvelle économique et écologique.

  • Picto
    Picto     

    Enfin une EQUIPE de gouvernement intelligent !

    Sans cèder aux passions (apres 40-50, il ne peut y avoir QUE des émotions qui guident et gouvernent les individus), ce gouvernement a su abandonner pour éviter des massacres.

    Si le projet avait ete maintenu les manifestations auraient tourné au massacres. Il y aurait morts et blessés.
    Des deux cotés.
    Au nom de quoi ? avoir eu raison, avoir défendu son ego ...
    Ca n'en valait pas la peine.

    apres 50 ans ... c'est bien avant qu'il aurait fallu trancher.

    Merci le gouvernement
    Des vies humaines priment sur les gesticulations politiciennes.

  • haussaire
    haussaire     

    De toute maniére tous les politiques et président non jamais pris de décision alors pour la droite et la gauche il est facile de critiquer celui qui en prend Et onpeut citer les noms des présidents dont le dernier qui c'est amusé avec la population de l'oire atlantique avec cette consultation bidon qui ne vaut rien devant les tribuneaux

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    La droite ferait mieux de se regarder. Elle a eu 50 ans pour réaliser le projet !!

  • Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho     

    Retailleau n est pas content!!! Qu il se mette donc d'accord avec son pote de Villiers qui était contre. C est le cirque à droite

  • jean ROBERT
    jean ROBERT     

    Ce n'est plus le moment de chercher un responsable,il faut maintenant considérer la situation au présent et faire table rase du passé. Le mal est fait. Ceux qui aujourd'hui doivent gérer cet héritage envenimé ne peuvent que limiter la casse. Ce sera le sens de la décision pésidentielle. Le choix n'est plus de construire ou non Notre Dame des Landes. Depuis probablement 5 ans, la question ne se pose plus. D'autres, avant E. Macron, avaient sans le dire, déjà pris la décision...On peut déplorer une situation imposée par des méthodes illégales, mais il faut en sortir. La seule question qui se pose aujourd'hui est: comment réinstaller l'état de droit sur le site. L'aménagement de Nantes-Atlantique est un tout autre sujet. Ce sera aussi une affaire délicate mais pour le moment il faut calmer le jeu. Nantes-Atlantique ne se substituera pas à Notre Dame des Landes. Nantes demeurera une plateforme régionale sans le destin de grand aéroport souhaité par certains. Pour l'instant il convient d'en améliorer les condions d'exploitation et l'accès des passagers . Si dans le futur la sitution évolue, il sera possible de réouvrir ce vieux dossier. Normalement, l'état restera propriétaire des terrains. L'annonce de l'abandon du projet n'a rien d'une retraite honteuse, c'est au contraire une décision courageuse, car difficile. C'est tout simplement une preuve de sagesse

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    C'est tout ce que l'ont trouvé les partis politique "capitulation" ? au bout de 50 ans de magouilles politique,il fallait arréter cet imbroglio de parti,les zadistes ne sont qu'une petite composante de ce refut,il faut cesser de polémiquer,l'ardoise imposable va coûter combien ??

  • blablabla60
    blablabla60     

    et bien un gouvernement qui gouverne pour une SURPRISE c'est une SURPRISE, je ne suis pas Macroniste, mais là je dis chapeau; affaire à suivre pour le reste sa politique en espérant qu'il nous surprenne encore mais dans la bonne direction pas toujours des taxes et impôts divers n'est-ce pas...quant aux autres qui n'ont jamais rien fait pour NOTRE-DAMES qu'ils se taisent à jamais.....

  • Yann Kergoat
    Yann Kergoat     


    C'était pas un référendum, mais une consultation ds un périmètre favorable (d'après les sondages )
    Normandie réunifiée? !..alors bretagne réunifiée !!.. avec Nantes/st.Nazaire volé injustement et habitants méprisés , obligés de s'appeler " ligérien"..à la place de " Breton" comme pendant 1 000 ans !..dépersonnalisation forcée par ces mêmes élus pro-aéroport..
    Fusion des régions pays de loire-centre Val de loire..vendée historiquement en Poitou. .
    La.cohérence historique économique, culturelle,..meilleure lisibilité, attraction touristique et économique.

  • Yann Kergoat
    Yann Kergoat     


    C'était pas un référendum, mais une consultation ds un périmètre favorable (d'après les sondages )
    Normandie réunifiée? !..alors bretagne réunifiée !!.. avec Nantes/st.Nazaire volé injustement et habitants méprisés , obligés de s'appeler " ligérien"..à la place de " Breton" comme pendant 1 000 ans !..dépersonnalisation forcée par ces mêmes élus pro-aéroport..
    Fusion des régions pays de loire-centre Val de loire..vendée historiquement en Poitou. .
    La.cohérence historique économique, culturelle,..meilleure lisibilité, attraction touristique et économique.

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire