L'Elysée souhaite que l'Aquarius accoste dans le port "sûr" le plus proche de sa position actuelle

aquarius
 

Alors que le navire humanitaire Aquarius cherche à nouveau un port où accoster avec ses 141 migrants à bord, l'Elysée assure ce lundi soir suivre le dossier de près et promet que "la France prendra sa part de responsabilité". 

Votre opinion

Postez un commentaire