Villiers
 

Pierre de Villiers a présenté sa démission en juillet 2017, sur fond de querelle sur les budget des Armées. Au moment de son départ, il avait regretté un "gâchis" et évoqué le lien "abîmé" entre le chef d'état-major et le président de la République. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire