BFMTV

"L'Allemagne a eu raison de taper du poing sur la table" pour François de Rugy

Le député de Loire-Atlantique François de Rugy, le 30 mars 2015

Le député de Loire-Atlantique François de Rugy, le 30 mars 2015 - Thomas Samson - AFP

François de Rugy a affirmé jeudi que "l'Allemagne a eu raison de taper du poing sur la table" dans la crise des réfugiés, fustigeant en revanche l'attitude du Premier ministre hongrois Viktor Orban.

Interrogé sur LCP sur les propos de Manuel Valls, selon lesquels la France n'"hésitera pas" à rétablir temporairement le contrôle aux frontières, comme l'a fait l'Allemagne, François De Rugy a jugé que "c'est normal". "Je trouve que l'Allemagne a eu raison de taper du poing sur la table à un moment donné, quand on voit un pays comme la Hongrie qui ne joue pas le jeu, qui a des positions qui sont contraires au projet européen", a lancé l'ex-cadre d'Europe Écologie-les Verts qui a claqué la porte du parti fin août.

"Je me demande pourquoi la Hongrie a voulu adhérer à l'Union européenne. Si M. Orban veut que la Hongrie quitte l'Union européenne, qu'il le dise ou qu'il fasse un référendum dans son pays, mais s'il veut y rester, il doit en assumer les conséquences, c'est la solidarité européenne, la responsabilité et en la matière c'est le partage de l'effort car c'est un effort d'accueillir les réfugiés".

la rédaction avec AFP