× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Après la plaisanterie malheureuse du président, l'Élysée prône "l'apaisement"
 

Après la polémique suscitée par une plaisanterie malheureuse du président français sur les kwassa-kwassa, les deux chefs d'État appellent à "l'apaisement". 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire