Mis à jour le
La justice saisie à propos de la vente d'un terrain à compiègne agréée par woerth
 

PARIS (Reuters) - Le député socialiste Christian Bataille a saisi vendredi le procureur général de Paris à propos de la vente d'une parcelle de la...

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • cajer
    cajer     

    Félicitations à Mr Bataille . Il a raison de mettre cette (nouvelle) affaire devant la justice. Beaucoup en ont parlé mais n'ont pas bougé!

  • pas d'accord
    pas d'accord     

    trentenaire si la forêt avait appartenu à un particulier. Aucune prescription si elle appartenait à l'Etat. Si des amendements contraires auraient été votés en catimini, ils peuvent être cassés directement à un changement de parlement et leurs auteurs lourdement condamnés

  • myrtilles
    myrtilles     

    est-ce qu'il n'y aurait pas prescription,7 ans après la vente???aux expert juridiques de le dire.par contre rien n'empeche,a priori d'attaquer le ministre pour manquement a la loi.

  • khalisse
    khalisse     

    Est ce que ne pas mentir c'est dire la vérité? A méditer

  • marcius
    marcius     

    Édifiant, ce texte d'Albertine !
    Quelle triste farce nous joue M. Woerth et consorts.
    La devise de M. Woerth : JE NE MENS JAMAIS.

  • sissi31
    sissi31     

    et caetera...
    Décidément ! Qui dira mieux d'ici 2012 ?
    Finalement il y en a une de Justice, il suffit de la revaloriser et de l'appliquer franco...
    Cela commence vraiment à faire beaucoup d'affaires pour un même et unique Homme de ce remarquable gouvernement sans faille.Merci à la Presse qui nous ouvre régulièrement les yeux, sans elle tout passerait à l'as. Merci aussi à notre Président qui veut depuis le début de son mandat que les Français sachent tout "Je ne vous tromperai pas, je ne vous mentirai pas !"

  • Lucide69
    Lucide69     

    imperturbable comme un condamné à mort...

Votre réponse
Postez un commentaire