BFMTV

Juppé tient Damas pour responsable de la sécurité des Français

La France tient la Syrie pour responsable de la sécurité des ressortissants français sur son territoire, a déclaré Alain Juppé après la mort de deux journalistes occidentaux, dont un Français, dans un bombardement à Homs. /Photo prise le 16 février 2012/R

La France tient la Syrie pour responsable de la sécurité des ressortissants français sur son territoire, a déclaré Alain Juppé après la mort de deux journalistes occidentaux, dont un Français, dans un bombardement à Homs. /Photo prise le 16 février 2012/R - -

PARIS (Reuters) - La France tient la Syrie pour responsable de la sécurité des ressortissants français sur son territoire, a déclaré mercredi Alain...

PARIS (Reuters) - La France tient la Syrie pour responsable de la sécurité des ressortissants français sur son territoire, a déclaré mercredi Alain Juppé après la mort de deux journalistes occidentaux, dont un Français, dans un bombardement à Homs.

"La France tient les autorités syriennes pour responsables et comptables de la vie de nos ressortissants, de la vie de nos blessés", a dit le ministre français des Affaires étrangères dans une déclaration à la presse.

"Face à l'urgence de la situation, le régime de Damas nous doit une réponse", a-t-il ajouté.

Paris exige de la Syrie l'arrêt immédiat des attaques et le respect des obligations humanitaires, a dit Alain Juppé.

Le chef de la diplomatie française réclame en outre des autorités syriennes un accès sécurisé et médicalisé pour porter secours aux victimes avec le soutien de la Croix Rouge.

L'ambassadrice de Syrie à Paris sera convoquée et la France lui rappellera "le caractère intolérable du comportement du gouvernement syrien".

"Plus que jamais la France est déterminée à agir pour que cesse la sauvage répression dont est victime chaque jour le peuple syrien", a écrit Alain Juppé dans un communiqué publié quelques heures avant sa déclaration à la presse.

John Irish, édité par Patrick Vignal