× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
C6OjP9jWcAAk7C5.jpg
 

Ce lundi, depuis Bordeaux, le candidat malheureux à la primaire de la droite et du centre a donc confirmé qu'il ne serait pas candidat. En cause: le besoin de renouveau des Français, mais aussi sa condamnation en 2004. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire