× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Alain Juppé
 

Alain Juppé a publié une série de tweets, vendredi en fin de journée, pour démentir fermement avoir passé le moindre accord avec Emmanuel Macron, en vue de la formation du nouveau gouvernement.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Pascal
    Pascal     

    hâte d'être demain. j’espère que la nomination du futur premier ministre fera exploser la droite.

  • Picto
    Picto     

    Pourquoi un accord ?

    Si il y a desdemission des LR pour aller rejoindre le President Macron, il n'y a pas besoin d'accord.

    Imaginez NKM ou Le Maire rejoindre Macron.
    C'e sera l'effet chasse d'eau : le syphon va aspirer les *LR de gauche".
    Ce serait la plus belle réussite de Macron, un "ex. de la gauche".

    Alpes et lac
    Alpes et lac      (réponse à Picto)

    en effet pourquoi un accord ?
    Chaque adhérent est libre de quitter les LR et aller rejoindre Maccron.
    Comme Valls et d'autres de la gauche ...

    Un raz de marée est attendu.
    NKM, Le Maire et des moins connus.
    A commencer par le choix du premier ministre.
    Jeune, libéral(e), entrepreneur ...
    Brillant(e), Intelligent(e)
    Frustré(e) par Sarko et sa bande ...

    NKM !!!

    Et maintenant ?
    Et maintenant ?      (réponse à Alpes et lac)

    ouiiiii NKM

  • Laurent Gantner
    Laurent Gantner     

    Si Emmanuel Macron choisissait Alain Juppé ce serait un lourd challenge pour lui car on risquerait d'avoir l'impression que Juppé fait tout le travail !... Ce qui inversement, obligerait Macron à fournir un travail personnel supplémentaire !...

  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Ministre de l’Eco­lo­gie sous Nico­las Sarkozy de 2010 à 2012, Natha­lie Kosciusko-Mori­zet a tenu plusieurs mandats locaux en Ile-de-France depuis 2004.

    Son expé­rience pour­rait peut-être pencher en sa faveur.
    Et certains parte­naires de campagne d’Em­ma­nuel Macron trouve l’idée plutôt inté­res­sante : « Ça aurait de la gueule, NKM, premier ministre d'Emma­nuel : une femme, jeune, belle, de droite, qui en plus connaît le Parle­ment… », peut-on lire dans une inter­view donnée par Le Jour­nal du Dimanche.

    Et maintenant ?
    Et maintenant ?      (réponse à Et maintenant ?)

    Et si il n'y avait pas de premier ministre et que ce soit Macron lui même qui officierait comme chef de son gouvernement.

    Une hiérarchie en rateau avec 8-10 grands ministres avec des regroupement "révolutionnaire comme "Armée et "intérieur", "Economie et affaire étrangère", "travail et education Nationale"

    avec
    - parité gauche - droite
    - parité homme - femme
    - parité Politique - société civile
    - Parité Vieux - Jeunes

    Picto
    Picto      (réponse à Et maintenant ?)

    ??? et la Veme république ?
    Mais ce serait innovant et digne de notre nouveau président.
    Gouverner la France .... Comme une entreprise qui innove et fonctionne bien.

  • GAUBY
    GAUBY     

    LES RELATIONS Martichoux -Juppé .....hum hum suis trés sceptique sur l'info RTL ......

  • Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho     

    Pauvre républicains !!! À 72 ans c est la retraite non???? Il a encore des vieilles habitudes condamnées par le peuple aux presidentielles

Votre réponse
Postez un commentaire