En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le maire de Bordeaux avait lui aussi essuyé des sifflets en 2014, lors d'un meeting de Nicolas Sarkozy
 

Alain Juppé voit dans les sifflets adressés samedi dernier à Valérie Pécresse la preuve que Les Républicains ne sont "pas un parti en bonne santé".

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • benpardi!
    benpardi!     

    Les commentaires que je viens de lire montrent bien à quel point ce mouvement est malade de l'intérieur...Incapables de réaliser qu'il y a mieux à faire que de se tirer dans les pattes ...!

  • Bonnet rouge29
    Bonnet rouge29     

    Mais de quoi il se mèle juppé ! Il s'est mis en retrait alors qu'il y reste.

  • MOI50
    MOI50     

    Mr JUPPE occupez vous des places de stationnement dans votre ville... Vous avez, vous aussi, été malmené aux Vœux. Vous avez été battu aux primaires, votre poulain a été largement battu à l'élection de la présidence LR... Maintenant vous mettez encore la zizanie dans le parti en pleine recomposition. Il est temps, si vous ne voulez pas trop ternir votre image, de rester tranquille dans votre très jolie ville de Bordeaux

  • Lara65
    Lara65     

    Pas besoin d'avoir fait de hautes études pour comprendre que Juppé, depuis son échec, est en embuscade et attend sagement le coup de sifflet macronien pour aller semer la zizanie dans le camp LR. Pathétique...

Votre réponse
Postez un commentaire