BFMTV

Juppé appelle Al-Jazeera à ne pas diffuser les vidéos de Merah

Mohamed Merah dans une vidéo amateur tournée il y a plus d'un an.

Mohamed Merah dans une vidéo amateur tournée il y a plus d'un an. - -

Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a appelé ce mardi la chaîne Al-Jazeera à ne pas diffuser les vidéos tournées par Mohamed Merah au cours de ses meurtres. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Une copie des images filmées par le tueur abattu jeudi par la police lors de ses sept meurtres à Toulouse et Montauban est parvenue au bureau parisien de la chaîne de télévision qatarie Al-Jazeera, qui n'a pas encore pris la décision de les diffuser ou non.

« Une incitation tout à fait détestable »

A la question de savoir s'il était préférable qu’Al-Jazeera ne les montre pas, Alain Juppé, interrogé sur Radio Classique et Public Sénat, a répondu : « Bien sûr. Je pense que cette incitation, sur des cerveaux souvent dérangés ou fragiles, à la violence, au meurtre, est tout à fait détestable. »

« On voit toutes les attaques dans l'ordre chronologique »

Une lettre manuscrite avec une clé USB contenant les vidéos filmées par le tueur est parvenue au bureau parisien d’Al-Jazeera. « On voit toutes les attaques perpétrées à Toulouse et à Montauban dans l'ordre chronologique », a précisé Zied Tarrouche, chef du bureau de Paris de la chaîne, sur BFM-TV. « C'est la direction qui va décider du sort de cette vidéo, a-t-il ajouté. Il y a beaucoup d'éléments à prendre en considération. »
Mohamed Merah a filmé l'intégralité des meurtres qu'il a perpétrés à Toulouse et Montauban. Le "tueur au scooter" a indiqué sans plus de précision avoir posté les vidéos sur internet, a dit le procureur de Paris, en charge de l'enquête.

« Quel est l’intérêt de montrer des images d’un assassinat ? »

Sur RMC ce mardi, Me Gilbert Collard, l’avocat de la famille d’un des militaires tué par Mohamed Merah, a réagi : « Si Al-Jazeera diffuse ces images, je saisirai le procureur de la République au nom de la famille du militaire abattu que je défends. Le parquet devra réagir, parce qu’on est en présence d’une propagande. J’accuserai Al-Jazeera de véhiculer une propagande terroriste. Quel est l’intérêt de montrer des images d’un assassinat ? Il faut quand même penser aussi au respect que l’on doit aux morts et aux familles des victimes ».

La Rédaction, avec Reuters