× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Jean-Vincent Placé, le 27 août 2015, à La Rochelle.
 

Le sénateur EELV a annoncé ce vendredi matin son départ du parti écologiste, un jour après le député de Loire-Atlantique, François de Rugy.

Votre opinion

Postez un commentaire

50 opinions
  • depanneur
    depanneur     

    avec eux pour être écolo faut être de gauche . on a vu ce que donne la gauche a chaque fois qu'elle gouverne et la ils on mis le paquet .

  • AgentK3
    AgentK3     

    On l'attend au FN!

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Madame cosse, madame duflots,ne pleurer pas ce départ
    inévitable et en retard
    quand on pleures c'est que l'on a perdue quelques chose, et la vous avez gagner quelques choses

  • lebeaufrançois
    lebeaufrançois     

    Bon débarras! De toute façon l'écologie pour ce monsieur n'est rien d'autre qu'un tremplin pour gagner du fric sans se fatiguer!

  • sonia86370
    sonia86370     

    battu sur le poteau par De Rugy...... trop tard

  • alhtz
    alhtz     

    Totalement incapable et incompétent mais cela ne l'empêche pas d'avoir un égo démesuré.

  • fleur
    fleur     

    Bon vent pas besoin de verts

  • MOA01
    MOA01     

    Heureux JVP… il a (enfin) réussi à faire parler de lui ! En plus il a fait un grand pas vers un poste de ministre – son rêve…

  • valgego
    valgego     

    Impayables ces écolos, j'ai l'impression d'entendre Jean Marie accuser le FN de faire de la dérive droitière. Besancenot accuser Macron d' être trop à gauche et Cohn Bendit accuser De Gaulle d' être l'instigateur d' une émeute stalinienne en 68.

  • tecktango
    tecktango     

    Pauvre Jean Vincent, toujours pas capable de trouver le bon cheval qui fera de lui un ministre.

Lire la suite des opinions (50)

Votre réponse
Postez un commentaire