Jean-Michel Blanquer propose de donner le nom des deux militaires tués au Burkina Faso à des écoles

Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, militaires français morts au Burkina-Faso en mai 2019
 

Le ministre de l'Education nationale invite "les collectivités locales qui le souhaitent" à donner le nom de Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello à des établissements scolaires afin de rendre hommage aux deux militaires tués au Burkina Faso.

Votre opinion

Postez un commentaire