L'ancien ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas
 

Une association anticorruption a porté plainte ce mercredi  contre l'ancien député PS du Finistère Jean-Jacques Urvoas pour "détournement de bien public", suite à la mise en vente sa permanence parlementaire, acquise en 2008 à Quimper à l'aide de son indemnité représentative de frais de mandat.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • iamagic
    iamagic     

    Ils vivent bien nos politiques qui se disent de gauche donc à priori pour le peuple et qui courtcircuite l'argent du peuple dont ils se réclament faussement! Elle est belle la Bretagne rose!!!

  • kojiki
    kojiki     

    Le parquet de Brest va rranger cela.....

  • ben987654
    ben987654     

    et c'est toujours aux citoyens de payer la dette, vive ces tocards qui ne nous représentent pas

  • virgile999
    virgile999     

    Un combinant de plus!...ce serait justice qu'il soit jugé que ce bien est propriété de l'état!

Votre réponse
Postez un commentaire