BFMTV

Jean Castex annonce "une nouvelle étape de la décentralisation" dans une loi organique

Le Premier ministre, qui affirme vouloir "ressouder la France", souhaite passer "par une nouvelle étape de la décentralisation."

Au cours de son discours de politique générale prononcé ce mercredi devant l'Assemblée nationale, le nouveau Premier ministre Jean Castex a assuré vouloir "ressouder la France." Pour cela, l'homme fort de Matignon affirmé qu'un "droit à la différenciation" des territoires serait "consacré dans une loi organique."

La "confiance dans les territoires suppose que le droit à la différenciation soit consacré dans une loi organique" et passe "par une nouvelle étape de la décentralisation", ainsi que "sur une évolution profonde de l'organisation interne de l'Etat", a détaillé le chef du gouvernement.

"C'est une révolution"

De plus, Jean Castex a également affirmé que toutes les créations d'emploi de fonctionnaires qui seront autorisées par le projet de budget pour 2021 seront affectées dans les services départementaux de l'Etat et non les administrations centrales, y voyant "une révolution".

"Toutes les créations d'emploi qui seront autorisées par le projet de loi de finances pour 2021 seront affectées, sauf exception justifiée, dans les services départementaux de l'Etat et aucun dans les administrations centrales. C'est une révolution", a affirmé le chef du gouvernement dans sa déclaration de politique générale.
https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier avec AFP Journaliste BFMTV