François Hollande, le maire d'Antibes Jean Leonnetti et le président du conseil général des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti.
 

REACTIONS – Le bilan des intempéries sur la Côte d'Azur est lourd: 16 morts et 4 disparus. Ce dimanche, la classe politique s'est mobilisée pour apporter son soutien aux sinistrés. Très vite, la campagne des élections régionales de décembre a repris ses droits. 

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • roperc'h
    roperc'h     

    vous avez vu leurs tetes de circonstance , des comédiens!!!!!

  • snatch
    snatch     

    Monsieur petite blague doit vraiment se taire au lieu de balancer des slogans qui sonnent que dalle.

  • clamecy09
    clamecy09     

    C'es une honte de profiter du désarroi et de la vulnérabilité des sinistrés pour campagne.

    clamecy09
    clamecy09      (réponse à clamecy09)

    faire campagne

  • pintre
    pintre     

    Hé oui, on surfe sur les drames.

  •       Justicia
    Justicia     



    Hollande: "Poutine n'est pas notre allié en Syrie" ............et vous nôtre pire PRESIDENT

  • iamagic
    iamagic     

    Et chacun d'y aller de sa petite phrase! Période électorale en vue bien évidemment! C'est à celui qui en fera le plus!

  • Manguifirek
    Manguifirek     

    Manuel Valls : "Pour s'adapter il faut évoluer", on comprend maintenant l'état de catastrophe artificielle de la France . . . "Pour évoluer il faut s'adapter" serait plus efficace !

  • Manguifirek
    Manguifirek     

    Et l'état de la France une catastrophe artificielle . . .

  • Manguifirek
    Manguifirek     

    "Les élus sur le pont" . . . comme à chaque priorité du pays . . . pour ne pas se mouiller !

  • iamagic
    iamagic     

    "La nation est forte"!! Il a la trouillomètre à zéro, Flamby!! Il peut ! Il va se ramasser une gamelle ainsi que tout son beau gvt!

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire