BFMTV

Insultes de Kassovitz, Lellouche et Biolay: Dupont-Aignan porte plainte

Nicolas Dupont-Aignan va porter plainte contre Benjamin Biolay, Gilles Lellouche, Mathieu Kassovitz. (Photo d'illustration)

Nicolas Dupont-Aignan va porter plainte contre Benjamin Biolay, Gilles Lellouche, Mathieu Kassovitz. (Photo d'illustration) - AFP

Après les insultes proférées par les acteurs Mathieu Kassovitz et Gilles Lellouche, et le chanteur Benjamin Biolay, le président de Debout La France a annoncé sur Twitter qu'il déposerait plainte.

Ils avaient réagi de façon virulente au ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen. Le premier, Benjamin Biolay, avait tout d'abord partagé une photo du candidat sur Instagram (retirée depuis), dont la légende était: "À tes risques et périls petite teupu. Tu vas le payer cher"; Mathieu Kassovitz l'avait qualifié "d'espèce de trou du cul", et Gilles Lellouche de "grosse merde".

Ce samedi, Nicolas Dupont-Aignan a annoncé sur Twitter qu'il comptait porter plainte: "Insultes odieuses de Gilles Lellouche, Mathieu Kassovitz, Benjamin Biolay: je dépose plainte. Donneurs de leçon se comportent comme des racailles".

Un rapprochement controversé avec la candidate du Front national, jusque dans ses rangs. Nicolas Dupont-Aignan doit faire face à plusieurs défections, notamment celles du vice-président de son parti, Dominique Jamet, qui a justifié sa décision:

"Le Front national n’est pas le parti ‘fasciste’ que l’on dit mais en termes d’humanisme, de garanties de républicanisme, de démocratie et de tolérance, le Front national a encore beaucoup de chemin à faire avant de pouvoir être considéré comme un parti comme les autres."

Alexandra Milhat