BFMTV

Immunité de Dassault: les sénateurs socialistes "indignés"

-

- - -

Le groupe des sénateurs socialistes a fait part de son indignation ce mercredi après le maintien de l'immunité de Serge Dassault. Deux voix de gauche ont manqué à l'appel.

Le groupe des sénateurs socialistes s'est déclaré "indigné" mercredi par le rejet de la levée de l'immunité parlementaire du sénateur UMP Serge Dassault dans le cadre d'une enquête sur des achats présumés de votes dans son fief de Corbeil-Essonnes (Essonne).

"Sur les 26 membres du bureau du Sénat, 13 se sont opposés à la demande des magistrats du pôle financier de Paris, 12 se sont prononcés pour, et un s'est abstenu", souligne dans un communiqué le groupe présidé par François Rebsamen. "Deux voix de gauche ont donc manqué à l'appel, ce qui est consternant", dénonce-t-il.

"Entrave à la justice"

"Les sénateurs socialistes tiennent à faire part de leur indignation devant ce vote qui fait entrave à la justice en l'empêchant de mener les investigations nécessaires à l'établissement de la vérité", concluent-ils.

Le bureau du Sénat est composé de 26 membres dont le vote est secret: le président de la Haute Assemblée Jean-Pierre Bel (PS), les 8 vice-présidents, 3 questeurs et 14 secrétaires. Neuf appartiennent au PS, 3 au groupe communiste républicain et citoyen (CRC), un est écologiste, et un autre RDSE (à majorité PRG), soit 14 à gauche et 12 à droite (10 UMP et 2 UDI-UC).

La rédaction